Tout a commencé par un échange de messages énervés sur la liste BIBLIO.FR, une liste de diffusion réservée aux professionnels du livre : documentalistes et bibliothécaires de tous les horizons.
Et aussi, un certain nombre d'aspirants bibliothécaires : lauréats de concours de la Fonction Publique Territoriale en recherche de postes. Oui, cette spécificité est assez peu connue, la FPT permet de passer des concours et même de les réussir...sans accorder de postes pour autant ! Il appartient aux candidats de trouver eux-mêmes leurs postes. Les lauréats sont inscrits pendant trois ans sur ce qui s'appelle une "liste d'aptitude", qui leur donne le droit de postuler et de prétendre à un poste de titulaire. Et si au bout des trois ans le candidat n'a rien trouvé, tant pis pour lui ! Il se retrouve chômeur comme avant !
Soit, m'étais-je dit en passant ce concours, et alors ? Rien de pire qu'ailleurs. Chercher du boulot, j'ai l'habitude, et j'en ai même trouvé assez régulièrement ! Et trois ans, ça semble largement suffisant.
Mais précisément, c'est pire qu'ailleurs et nous ne le savions pas ! Les règles sont totalement faussées, nous avons eu tout le temps de nous en apercevoir.

Voici quelques exemples des messages furibards que j'ai relevés (et soigneusement conservés) :

  • J'ai travaillé plus d'un an dans une BM. Lors de mon entretien d'embauche on m'avait dit qu'on me recevait suite à ma réussite au concours, que si j'étais retenue et que je faisais l'affaire, j'enchaînerais plusieurs CDD avant d'être titularisée. J'ai eu 4 CDD. J'assurais un remplacement. Lorsque que la titulaire du poste que j'occupais est revenue, j'ai du retourner pointer à l'ANPE... Et la promesse de titularisation? La conjoncture actuelle ne permet pas mon recrutement, il n'y a pas de poste créé, plus de remplacement à faire. Pourtant certaines personnes qui n'ont pas le concours sont en place et restent sur des postes plusieurs années (en attendant leur réussite au concours et leur titularisation???). Elles, elles ne restent jamais sur le carreau, on leur trouve toujours un remplacement à faire. Comme c'est étrange! Cela s'appelle avoir du piston et c'est beaucoup mieux que d'avoir un concours !

et encore...

  • Lauréat du concours externe d'assistant qualifié des bibs session 2004 (et n'émanant pas de la filière traditionnelle DUT/IUT/DEUST), je suis au terme d'une saison particulièrement infructueuse, puisque aucune collectivité du grand sud ouest n'a donné de suite à mes courriers. Fort de ces enseignements, je décide de me remotiver, et élargis mon périmètre de recherches vers Paris et sa banlieue, en espérant plus de compréhension de la part des employeurs; bilan provisoire: un budget timbre/papier impressionnant, plus de trente courriers envoyés en quelques jours. Pour le reste, on verra bien... D'autre part, ai reçu la bonne nouvelle du refus des bibliothèques d'une grande ville du sud de me prendre en tant que stagiaire (alors que lauréat du concours quand même!!.....) C'est MERVEILLEUX!! Je pensais déjà que l'avenir était bien sombre pour les gens qui remettaient les choses à faire pour le lendemain, mais je suis abasourdi de constater que pour ceux qui se lèvent tôt et qui sont de bonne volonté, le sort est identique... Alors, je n'irai pas par quatre chemins et demanderais à qui peut me fournir des réponses pertinentes à quoi sert que l'on se batte contre des milliers de gens pour enfin arracher une place à un concours BIDON????!!!! La précarité ne s'arrête donc JAMAIS?!??!! Faut-il avoir l'ENA ou Polytechnique pour bosser dans une bibliothèque????? Non, parce que j'aimerais qu'on m'explique, maintenant...

et aussi...

  • Je suis dans le même cas,  (j'ai un DUT Info-com option doc) je suis sur la liste d'aptitude de 2003 et je ne trouve toujours pas de poste. J'ai passé le concours documentation mais je postule aussi en bibliothèque mais mon profil ne semble pas leur correspondre !!!!  Lorsque l'on est documentaliste, il semble que l'on ne puisse pas travailler en bibliothèque. Et pourtant, j'ai fait un stage avec l'ANPE (afin de rester dans le coup) dans la médiathèque de ma ville (merci à ceux qui se reconnaîtront !), j'ai prouvé que j'étais capable de travailler en bib, de m'adapter et d'être performante, mais sur mon CV pour le moment que des expériences en doc. Et des postes en documentation dans la FPT , RIEN ..... En ce qui concerne la mobilité, désolée mais là aussi j'ai donné, Angers, Clermond-Ferrand (2 fois), l'Allier, Cannes ..... et j'en passe. A chaque fois la même question, "et vous êtes certaine de vouloir quitter votre région ?" ... Non je fais des kilomètres juste pour visiter !

Des histoires comme celles-ci, il y en beaucoup d'autres, ce blog ne fait que commencer...